Ce n’est pas qu’une question de bateau

En fait si, dans cet article, il est bien question de bateau. Mais la course en elle-même est bien plus que ça.

READ MORE
ROTATE & CLICK TO KNOW MORE
  • Innovations

    Le nouveau Volvo Ocean 65 comprend une série d’innovations qui le rendent rapide sur l’eau et capable de résister aux conditions les plus dures – le tout sans sacrifier son look. En voici quelques-unes..

  • Quille

    Le tirant d’eau maximum a été augmenté. Il passe de 4,5 à 4,7 mètres, ce qui permet d’accroître le couple de redressement tout en réduisant le poids de la quille, pour améliorer les performances du bateau.

  • Les eaux de ballast

    Sur les Volvo Open 70, il n’y avait qu’un seul ballast à l’arrière. Le Volvo Ocean 65 a deux ballasts à l’arrière et un central à l’avant.

  • Structure

    Le Volvo Ocean 65 comprend huit cloisons, contre quatre sur un Volvo Open 70. Une augmentation qui permet de renforcer la structure du bateau.

  • Axe de quille

    Le nouveau bateau a un axe de quille incliné qui aura des effets positifs sur les performances, créant une grande force verticale sur le voile de quille et générant ainsi de la portance en réduisant déplacement et traînée.

  • Equipement média

    Chaque bateau est équipé de cinq caméras fixes et deux points de liaison, qui permettront de couvrir la course sous tous les angles. Une caméra et un micro sont installés dans la descente pour des plans rapprochés des marins. Les caméras peuvent être télécommandées, tandis que les nouveaux systèmes de prise de sons et leurs emplacements amélioreront l’enregistrement des voix. Les caméras et les micros seront d’ailleurs beaucoup mieux protégés des vents et de l’eau, ce qui permettra les interviews dans le cockpit.

  • Étrave inversée

    L’étrave inversée est avant tout une caractéristique esthétique à un endroit du bateau qui compte parmi les plus photographiés, mais elle permet également d’avoir moins d’eau à l’avant.